Simulation Assurance obsèques – Le propriétaire de Virgin Active voit une pandémie retarder la vente d’une chaîne de gym


Par Janice Kew Heure de publication de l'article 25 juin 2020

Partagez cet article:

JOHANNESBURG – La vente de la chaîne de conditionnement physique Virgin Active de Brait SE sera retardée de 18 mois après la fermeture des gymnases pour aider à contenir le coronavirus.

Les frais d’adhésion ont été gelés lors du verrouillage qui a commencé en mars et cela va « prendre un certain temps pour revenir là où il était », a déclaré Peter Hayward-Butt, un partenaire d’Ethos Private Equity, qui est devenu le directeur de Brait le 1er mars. La société d’investissement sud-africaine a déclaré en novembre qu’elle envisagerait de vendre des actifs au cours des trois à cinq prochaines années dans le cadre d’une refonte complète.

« Covid a mis une clé en place », a déclaré Hayward-Butt dans une interview. Pourtant, Brait n’est pas pressé de vendre la chaîne de gymnastique, qui représente près de la moitié de sa valeur, car le récent désinvestissement de sa participation dans Iceland Foods et DGB, un producteur et exportateur de vin sud-africain, a «stabilisé la base» et a aidé à rembourser la dette, at-il dit.

Le format Big Box de Virgin Active permet également à la chaîne de se distancer physiquement de manière adéquate lorsque les points de vente ont rouvert, tandis que les petits concurrents ont du mal à accueillir les membres, a déclaré Hayward-Butt. Les négociations avec les propriétaires sur les locations ont signifié une base de coûts améliorée, a-t-il dit.

Vente New Look

La pandémie a également poussé une éventuelle vente finale de la chaîne de mode britannique en difficulté New Look. Le détaillant, qui, il y a deux ans, a entamé une procédure judiciaire au Royaume-Uni qui permet aux entreprises insolvables de conclure des accords avec les créanciers, a réduit les coûts et amélioré les ventes en ligne, a déclaré Hayward-Butt.

Bien que de nombreux détaillants britanniques ne puissent pas survivre à la pandémie, la direction de New Look s’est concentrée sur le maintien de suffisamment de liquidités pour que l’entreprise fonctionne, a-t-il déclaré, la mettant dans une «position décente pour survivre et prospérer sur son long voyage de retour».

Brait a annoncé plus tôt mercredi que sa perte annuelle s’était élargie à 1,02 milliard d’euros (1,16 milliard de dollars) au cours de l’année se terminant en mars, contre 675 millions d’euros un an plus tôt.

Les actions de la société, qui détient également le fabricant sud-africain de pain Blue Ribbon et de farine de flocon de neige, ont grimpé de 11% à 13 h 22. à Johannesburg, réduisant la baisse de cette année à 67%. Brait est parmi les 10 moins performants de l’indice FTSE / JSE Africa All Shares cette année.

BLOOMBERG



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *